L’équipe 1 efficace, la 2 inconstante

L’équipe première a bien profité de ses deux matchs consécutifs à domicile. Mais l’équipe 2 continue de souffler le chaud et le froid, la 3 est toujours à la peine, alors que la 4 se réveille et que la 5 confirme. Mais les commentaires manquent !

Equipe 1 contre Annecy-le-Vieux : victoire 4 à 0

Sans réaliser une prestation vraiment aboutie, les hommes de Nicolas Schonard ont su pour une fois faire preuve de réalisme pour s’imposer à domicile et s’assurer une fin de saison plus confortable.

Le début de la rencontre est marqué par de nombreuses imprécisions de part et d’autre, malgré l’envie des deux équipes de trouver rapidement leurs attaquants. Sur la première alerte dans la surface annecienne, ni Rémi Chanel, ni Jimmy Genton n’osent tenter leur chance, alors qu’ils sont tour à tour en bonne position de frappe (16ème). Finalement, c’est Joël Aharrh, bien lancé par Arnaud Diette qui faisait son retour dans l’équipe, qui devance la sortie de Yavuz pour ouvrir le score (18ème). Trop approximatifs par la suite, nos joueurs ne parviennent guère à inquiéter la défense visiteuse. Au contraire, le latéral Rey, lancé dans le dos de la défense locale, manque une belle balle d’égalisation en croisant trop sa frappe devant Romain Mollon (25ème). Juste avant la pause, sur un dernier corner haut-savoyard, Régnier place sa reprise hors du cadre qui lui semblait pourtant bien ouvert.

Martin, Arnaud et Rudy, les milieux de terrain qui ont débuté la rencontre

Rudy au combat !

Dès la reprise, Marboz pousse davantage ses actions en passant par les côtés. Rémi centre pour Joël, dont la reprise est repoussée par Yavuz sur Anthony Michel qui envoie sa frappe dans les nuages (48ème). Mais ce n’est que partie remise : lancé par Joël, Rémi centre pour Anthony qui devance son défenseur pour marquer du plat du pied (50ème). Notre équipe se relâche quelque peu et Clément oblige Romain à une parade difficile sur un coup-franc avec rebond (58ème). Mais les accélérations marboziennes continuent  à faire mal à la défense visiteuse obligée de se découvrir pour tenter de réduire le score. Un corner frappé par Rémi est cafouillé par les défenseurs et Benjamin Pont en profite pour inscrire de près  le 3ème but d’un pointu (76ème). L’équipe d’Annecy-le-Vieux est dépassée et cela permet à Anthony de rendre l’offrande du deuxième but à Rémi qui marque de près (79ème), donnant une belle ampleur au score.

Rémi en débordement
Anthony en action

Equipe 2 à Côtière-Luenaz : défaite 2 à 0

Ce déplacement à Luenaz face à un adversaire jouant sa survie a ressemblé à nos performances loin de nos bases depuis la reprise. Nous nous sommes fait bouger dans les duels et dans l’intensité durant toute cette rencontre. Il reste une victoire à aller chercher pour assurer mathématiquement le maintien (en cas de 5 descentes). Il faudra remettre les ingrédients pour les deux prochains match importants pour la fin de saison avec un derby à PRF en Coupe de l’Ain et la réception de Jassans pour assurer une fin de saison en roue libre.

Equipe 3 à St-Martin-du-Mont : défaite 3 à 1 (commentaire Jordan Mazuy)

Après la déception de la semaine dernière, l’équipe 3 se déplaçait ce week-end sur la pelouse de St Martin-du-Mont avec l’objectif de grappiller de nouveaux points dans la course au maintien.

Face à une équipe jouant la première place, nous savions que la tâche ne serait pas aisée. Au vu de l’enjeu pour les deux équipes, la première mi-temps a été des plus fermées, aucune des deux équipes ne prenant le risque de se découvrir. Malgré quelques exploits individuels de part et d’autre qui aurait pu permettre de faire la différence, il y a eu peu d’occasions à se mettre sous la dent. Dans les derniers instants, Thibault Giroud a l’occasion de nous donner l’avantage, mais malgré son fantastique pied gauche, sa frappe finit hors du cadre. La mi-temps se termine sur le score logique de 0-0.

La deuxième période se joue sur un tout autre rythme. Les locaux suite à un bon centre de leur latéral, ouvrent le score de la tête. Notre équipe, sans avoir eu le temps de douter égalise dans la minute sur un coup franc surprenant (même le gardien) de plus de 40 mètres d’Alexis Rousseau. Malheureusement, malgré les efforts consentis par notre équipe et les nombreux duels gagnés, notre adversaire du jour parvient à mener de nouveau, suite à un raid solitaire d’un ancien joueur marbozien. Les locaux parviennent même à se mettre à l’abri dans la foulée pour mener 3-1. L’entrée de nos remplaçants et les derniers choix tactiques ne changent rien à la décision finale.

Une défaite frustrante pour notre équipe qui a su répondre présent. D’autant plus frustrant, que nous aurions pu mener dans ce match si la tête d’Adrien Nevoret n’avait échoué sur la barre transversale lorsque le score du match était encore de parité. Même si la tâche se complique de semaine en semaine, tout n’est pas perdu pour notre équipe. Il nous reste 4 matchs pour montrer qu’avec nos valeurs, nous sommes en mesure de renverser la tendance actuelle.

Equipe 4 contre St-Etienne/Reyssouze 2 : victoire 3 à 0

Equipe 5 à Bâgé 3 : victoire 3 à 1

Equipe féminine à FBBP01 (2) : défaite 8 à 0 (commentaire Seb Delay)

Samedi soir, nos joueuses se déplaçaient au municipal de Péronnas pour y affronter l’équipe 2 locale. Dès l’entame de match, le FBBP prend le jeu à son compte et ouvre le score fort logiquement au quart d’heure de jeu. Notre équipe ne se décourage pas et essaie de relancer court et de construire malgré la domination des bleues. Pendant 15 minutes, elle propose un jeu intéressant, mais dans les 10 dernières minutes de la 1ere mi-temps, elle craque par deux fois. Score à la mi-temps : 0-3

Au retour des vestiaires, les bleues continuent leur domination et scorent à cinq reprises. Score final 0-8. Le score aurait même pu être plus sévère si les attaquantes bleues avaient été plus adroites. Félicitations au FBBP pour cette victoire. Malgré tout, nos joueuses n’ont pas démérité et aux dires du coach adverse, notre équipe est l’une des seules de la poule à essayer de jouer.

Je tiens quand même à féliciter particulièrement Marlène et Anaïs pour leur débauche d’énergie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.